NEW YORK – ROCKEFELLER CENTER

ROCKEFELLER CENTER – NEW YORK

 

 

Rockefeller Center : New YorkLe Rockefeller Center est un ensemble commercial et culturel composé de 19 édifices situé au sud de Central Park, entre la Cinquième Avenue et l’Avenue des Amériques. En Face de la Cathédrale Saint Patrick et pas très loin du Museum of Modern Art (MoMA), le Rockefeller Center est un des endroits préférés des touristes avec ses boutiques de luxe, sa patinoire et ses salles de spectacles comme la célèbre Radio City Music Hall, le plus grand théâtre couvert américain.

Ce complexe est né quand à la fin des années 1920 John Davison Rockefeller, qui avait fortune dans l’industrie du pétrole, décida de construire plusieurs bâtiments dans Midtown, à Manhattan, pour développer de nouvelles activités économiques. Mort en 1937, c’est son fils John Davison Rockefeller Junior qui poursuivit le projet, finançant seul les constructions et signat un bail de 99 ans avec la Columbia University.

Le Rockefeller Center fut conçu comme une ville dans la ville avec des bureaux, des commerces et des centres de loisirs qui occupaient des édificices construits dans le style des Beaux-Arts et Art Déco. Véritable centre de vie des passerelles étaient prévues entre les toits des immeubles où seraient aménagés des jardins.

Mais le krach de la Bourse de New York en 1929 entraina des restrictions sur la réalisation de ce projet pharaonique. C’est la salle d’opéra qui était prévue au sein du complexe qui en fit les frais. Malgré tout, 14 bâtiments de style Art déco conçus par Raymond Hood et un cabinet d’achitectes (où travaillait Wallace harrison qui réalisera plus tard le Metropolitan Opera House du Lincoln Center et l’Aéroport International de La Guardia), furent élevés entre le 17 mai 1930 et le 1er novembre 1939 quand John Davison Rockefeller Jr inaugura le complexe sur la Rockefeller Plaza.

Le Rockfeller Center attira rapidement de prestigieux locataires comme les chaînes de radio CBS et NBC, et deux salles de théâtres y furent construites , la Radio City Music Hall conçu par Donald Deskey en 1932 avec ses 6 000 places et le RKO Roxy appelé également Center Theater, lequel pouvait accueillir 3 500 places avant qu’il ne soit démolli en 1954.

Après la Seconde Guerre Mondiale d’autres bâtiments destinés à accueillir des bureaux furent construits en respectant le style Art-Déco de l’ensemble. C’est ainsi que des sociétés prestigieuses comme le Time-Life, McGraw-Hill et News Corporation/Fox News Channel vinrent s’installer dans les nouvelles tours construites le long de l’Avenue des Amériques.

Racheté en 1989 par la société Mitsubishi, le Rockefeller Center vit l’arrivée dans son complexe de la célèbre société de vente aux enchères Christie’s qui s’installa en 1999 au numéro 20 de Rockefeller Plaza. Un an plus tard, en 2000, Jerry Speyer de la Tishman Speyer Properties acheta le complexe.

Les édifices du Rockefeller Center

– Le One Rockefeller Plaza (ex Time-Life Building)
– Le 10 Rockefeller Plaza (ex Eastern Airlines Building)
– Le 30 Rockefeller Plaza GE Building (ex RCA Building)
– Le 50 Rockefeller Plaza (Bank of America Building)
– Le 1230 Avenue of the Americas (Simon & Schuster Building)
– Le 1260 Avenue of the Americas (Radio City Music Hall)
– Le 1270 Avenue of the Americas (RKO Building)
– Le 600 Fifth Avenue (Sinclair Oil Building)
– Le 610 Fifth Avenue (La Maison Française)
– Le 620 Fifth Avenue (British Empire Building)
– Le 626 Fifth Avenue (Palazzo d’Italia)
– Le 630 Fifth Avenue (International Building)
– Le 636 Fifth Avenue (International Building North)
– Le 745 Seventh Avenue (Lehman Brothers Building)
– Le 1221 Avenue of the Americas (McGraw-Hill Building)
– Le 1211 Avenue of the Americas (ex Celanese Building)
– Le 1251 Avenue of the Americas (Standard Oil / Exxon Building)
– Le 1271 Avenue of the Americas (Time-Life Building)

En dessous de ses buildings des passages souterrains s’étendennt entre la 47e à la 51e Rue, et de la Cinquième Avenue à la Septième Avenue. Ces galeries souterraines possèdent de nombreuses boutiques et restaurants ainsi qu’un accès aux lignes de métro. Accessibles depuis les bâtiments qui entourent la patinoire, ces galeries sont très fréquentées, spécialement en hiver quand les températures sont très fraîches.

De tous les édifices, le GE Building est le plus connu du Rockefeller Center. Haut de 259 mètres, ce gratte-ciel de 70 étages fut construit en 1933 au centre du complexe. C’est un des plus beau gratte-ciel de New York avec son style Beaux-Arts et sa décoration intérieure dans le style Art-Déco. A l’entrée du building on remarquera le superbe bas-relief réalisé par Lee Lawrie, “La Sagesse”, une oeuvre représentant un vieil homme avec une barbe sui écarte les nuages de l’ignorance, basée sur une toile du peintreWilliam Blake Jehovah. C’est aussi un des rares buildings à être dépourvu de flèche et avoir un toit plat. La nuit, l’édifice est illuminé et on y apperçoit les lettres GE de la compagnie General Electric.

Plusieurs jardins ont été aménagés sur le complexe du Rockefeller Center, certains sur le toit des édifices, d’autres accessibles au public comme les Channel Gardens, les Jardins de la Manche entre le French Building et le British Building. Les jardins sont fleuris tout au long de l’année et on y découvrira de belles fontaines réalisées par René Chmabellan.

Plusieurs statues ont été érigées sur le complexe, mais les deux plus célèbres sont celles représentant Atlas et Prométhée. La statue d’Atlas est la plus connue car elle fait face à la Cathédrale Saint-Patrick et de nombreux touristes prennent leur photo sur la Cinquième Avenue au pied du colosse mythologique portant la voûte céleste sur ses épaules. La statue fut réalisée en 1936 par Lee Lawrie et René Chambellan.
La statue de Prométhée se dresse au centre du 30 Rockefeller Plaza, en face du GE Building. Réalisée en bronze doré par Paul Manship, la statue de Prométhée pèse plus de 8 tonnes et mesure 6 mètres.

Le Rockefeller Center est un véritable centre culturel et artistique avec ses nombreuses oeuvres d’art que vous pourrez découvrir dans le complexe. On découvrira par exemple le le bas-relief “News” en acier inoxydable réalisé par Isamu Noguchi en 1937 à l’entrées de l’édifice de l’Associated Press et qui symbolise le journalisme, l’oeuvre en mosaïques “Intelligence Awakening Mankind” de 26 mètres sur 5 de Barry Faulkner créées en 1933 pour le bâtiment de la NBC qui symbolise le son, ou les disques sculptés de Hildreth Meiere sur la façade de l’édifice du Radio City Music Hall.

Parmi les autres nombreuses oeuvres d’art du Rockefeller Center on pourra citer le bas-relief de Leo Lentelli représentant les cinq continents au sommet de l’International Building North et le relief de Lee Lawrie à l’entrée donnant sur la 50ème Rue, les bronzes de Carl Paul Jennewein devant le British Empire Building, les bas-reliefs d’Alfred devant La Maison Française, les quatre sculptures de Gaston Lachaise qui symbolisent la fondation de la civilisation devant le GE Building, les fresques de Thomas Hart Benton (1930-1931) au 1290 de la Sixième Avenue qui illustrent des scènes de la vie quotidienne à New York, le Sky Mirror de Anish Kapoor, un miroir de 10,6 mètres de diamètreoù se mire le GE Building.

La Rockefeller Plaza se transforme en patinoire de plein air durant les mois d’automne et d’hiver depuis 1936. C’est là que vous découvrirez chaque année à partir de novembre l’immense sapin de Noël du Rockefeller Center que l’on retrouve sur toutes les représentations illustrant le célèbre complexe en hiver.

Pour avoir une belle vue sur le Rockefeller Center et une partie des rues de Manhattan, nous vous conseillons de monter au 70ème étage du GE Building où un mirador panoramique vous offrira une vue à 360°. Au 65ème étage se trouve le célèbre restaurant Rainbow Room.

 

New York

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.