NEW YORK – METROPOLITAN MUSEUM OF ART

METROPOLITAN MUSEUM OF ART – NEW YORK

 

Metropolitan Museum of Art : New YorkLe Metropolitan Museum of Art est un des plus grands musées du monde avec ses 180 000 m² de superficie. Situé à l’est Central Park, il se trouve proche du Musée Guggenheim de New York. Le Metropolitan Museum of Art, connu des new-yorkais comme le “Met”, attire chaque année plus de 5 millions de visiteurs. The Cloisters, situé au nord de l’île de Manhattan, est une annexe du Metropolitan Museum of Art.

Le Metropolitan Museum of Art, ouvert depuis le 20 février 1872, présente plus de deux millions d’oeuvres d’art de toutes les époques et de tous les continents. A l’origine le musée se situait au 681 de la Cinquième avenue et présentait 174 toiles provenant de la collection de John Taylor Johnston avec quelques chefs d’oeuvres exécutés par des peintres européens de renom comme Nicolas Poussin, Giambattista Tiepolo ou Francesco Guardi. Un an plus tad le musée s’installa dans la Douglas Mansion située sur la 14ème Rue Ouest pour exposer sa collection qui s’était agrandie de pièces d’antiquités chypriotes ayant appartenu à Luigi Palma di Cesnola, ancien général de l’Armée Américaine.

Mais très rapidement le Metropolitan Museum of Art va déménager définitivement à l’est de Central Park dans le nouveau bâtiment de style néogothique conçu par les architectes Calvert Vaux et Jacob Wrey Mould. D’autres bâtiments furent construits par la suite comme les ailes sud et nord réalisées par le célèbre cabinet d’architectes McKim, Mead et White à qui l’on doit le Manhattan Municipal Building du City Hall de New York, la gare de Pennsylvania Station, le deuxième édifice du Madison Square Garden ou le Hall of Fame for Great Americans dans le Parc du Bronx.

Champ de blé et cyprèsEntre 1971 et 1991 le cabinet d’architectes Kevin Roche, John Dinkeloo & Associates eut la charge d’étendre le musée pour le rendre plus accessible au public. Ils construisirent l’Aile Robert Lehman où sont exposées les oeuvres de grands peintres européens, l’Aile Sackler où se trouve le temple Dendour, l’Aile Americaine et sa collection très fournie d’oeuvres du pays, l’Aile Rockefeller et ses collections provenant d’Afrique, d’Océanie et des Amériques, l’Aile Lila Acheson Wallace et sa collection d’oeuvres d’art moderne et l’Aile Henry R. Kravis dédiée à la sculpture européenne et aux arts décoratifs.
D’autres espaces seront créés ou rénovés à la fin des années 1990 comme la Galerie des Arts Coréens, les galeries d’antiquités grecques, romaines et du proche-orient et plus récemment les New Greek Galleries en 1999 et les galeries chypriotes en 2000.

George WashingtonBien évidemment le Metropolitan Museum of Art fait la part belle aux arts américains avec de nombreuses oeuvres d’Arts décoratifs du 17ème au 20ème siècle. Parmi les oeuvres les plus admirées on retiendra la collection de vitraux réalisées par Tiffany, la collection d’argenterie de Paul Revere, la sculpture “California” créée par Hiram Powers et les nombreuses peintures comme le portrait de George Washington réalisé par Gilbert Stuart, les oeuvres d’Emanuel Leutze, Winslow Homer, George Caleb Bingham, James McNeill Whistler, John Singer Sargent ou Thomas Eakins. Toutes ces oeuvres sont visibles dans l’American Wing.

Le Met présente une très riche collection d’antiquités du Proche-Orient avec notament des tablettes d’écriture cunéiforme provenant de Perse. De nombreux objets des civilisations sumeriennes, hittites, assyriennes, babyloniennes, sassanides et élamites y sont exposées, retraçant l’histoire de cette région du monde jusqu’à la conquête arabe. Parmi les oeuvres les plus notables on découvrira le Lammasu, la sculpture monumentale du gardien du palais du roi Assyrien Assurnazirpal II à Kalkhu.

Le Metropolitan Museum of Art présente également des armes et des armures provenant de tous les continents et de toutes les époques. On y découvrira des pièces provenant du Moyen âge européen, du Japon, d’Egypte, de Grèce, de l’Empire Romain, d’Iran, d’Anatolie et des autres continents. Parmi les pièces les plus en vue on citera celles ayant appartenu à Henri II de France ou à l’empereur du Saint Empire Romain Germanique Ferdinand Ier, ainsi que des armes ottomanes serties de pierres précieuses.

Deux TahitiennesLe musée possède également une très riche collection provenant des Amériques, d’Afrique et d’Océanie dont de nombreuses pièces furent données par Nelson Rockefeller. Bien sûr, la collection présentant les objets de l’Amérique Précolombienne, notamment du Mexique et du pérou, est un des joyaux du musée. On y découvrira de superbes céramiques et des bijoux fabriqués par la civilisation Olmèque, des objets provenant de la civilisation Mochica au pérou, des statuettes de différentes civilisations préhispaniques, des objets réalisés en jade ou avec des plumes d’oiseaux, ainsi que de magnifiques tissages.

Le Département des Arts Asiatiques compte plus de 60 000 pièces retraçant 4 000 d’histoire. On y verra de magnifiques peintures chinoises et une impressionante collection de calligraphies, des collections d’objets en bronze, en jade et des céramiques provenant de Chine, du népal et du Tibet, et la reconstitution du Jardin du Maître des Filets de Suzhou.

Le Temple de Dendur est l’attraction principale du Département des Antiquités égyptiennes. Ce temple a été offert aux Etats-Unis par l’Egypte au moment de la construction du Barrage d’Assouan et reconstitué dans l’aile Sackler qui donne sur Central Park. De nombreux archéologues américains comme Albert M. Lythgoe ou Herbert E. Winlock firent des fouilles en Egypte et rapportèrent de très nombreux objets provenant de la la pyramide d’Amenemhat Ier, celle de Sésostris Ier, de la tombe de Senebtisi ou de celle de Méketrê.

Madame Georges Charpentier et ses enfantsL’art européen n’est pas en reste au Metropolitan Museum of Art avec ses oeuvres couvrant plusieurs siècles et provenant des plus grands peintres Français, Italiens et Flamands notament. On y découvrira de magnifiques toiles réalisées par les Français Monet, Cezanne, Georges de La Tour, David, les Hollandais Rembrandt, Vermeer ou Van Gogh, de l’Espagnol Velasquez ou de l’Italien Duccio.
Des gravures anciennes, des dessins et des eaux-fortes sont également exposées au musée. Elles ont été réalisées par Michel-Ange, Léonard de Vinci, Rembrandt, Van Dyck, Dürer ou Degas si on cite les noms les plus connus.

Le Met expose également des sculptures européennes réalisées par Houdon (le Buste de Voltaire), Bourdelle (Héraklès Archer), Bernini (Bacchanale) ou Rodin (Les Bourgeois de Calais). Ces oeuvres sont réunies dans le Département des Sculptures et Arts Décoratifs Européens qui réunit plus de 50 000 pièces couvrant les époques allant du 15ème au 20ème siècle.

Les Antiquités grecques et romaines constituent une collection de plus de 35 000 pièces. On y découvrira des sculptures provenant des Cyclades, un char étrusque, des fresques et des bas-reliefs de différentes périodes, la reconstitution d’une villa romaine telle qu’on l’a découverte après l’éruption du Vésuve ou un sarcophage romain.

L’’art islamique est aussi représenté au Metropolitan Museum of Art avec des objets provenant d’Afrique du Nord, d’Asie ou d’Espagne. Parmi ceux-ci on découvrira de belles miniatures réalisées en Iran et des calligraphies illustrant les décrets royaux de Soliman le Magnifique ou différents livres du Coran, des bijoux et des tapis orientaux.

Juan De Pareja, 1650L’Aile Robert Lehman abrite la collection léguée par la fondation Robert Lehman, un banquier qui possédait plus de 3000 oeuvres de toute beauté. On y remarquera en particulier des peintures de Botticelli, Domenico Veneziano, El Greco, Goya, Rembrandt ou Dürer.

Si les amateurs d’art considèrent que le Museum of Modern Art (MoMA) est le temple de l’Art Moderne, le Metropolitan Museum of Art possède néanmoins une impressionnante collection d’oeuvres contemporaines avec des chefs d’oeuvres comme le “portrait de Gertrude Stein” peint par Picasso, l’Autumn Rhythm réalisé par Jackson Pollock ou les superbes peintures de Paul Klee.

Instruments de musique du monde entier, avec notamment des violons créés par Antonio Stradivarius, photographies faites par les plus grands photographes français et américains du début du 20ème siècle, le Met dispose également de plusieurs bibliothèques comme la Thomas J. Watson Library, la Library and Teacher Resource Center, la Ruth and Harold Uris Center for Education ou la Robert Goldwater Library où sont conservés des manuscrits anciens et des milliers d’ouvrages d’art.

 

New York

 

Les commentaires sont fermés.