29/06/2014 : Gammelstad (Suède) – Storforsen(S) 158 kms

29/06/2014 : Gammelstad (Suède) – Storforsen(S) 158 kms

 

Agrandir le plan

Réveil 8h, il fait un temps magnifique et en plus il fait chaud. L’endroit est très calme, on entend seulement les hennissements des chevaux dans le parc voisin.

Il faut que l’on vous dise que Gammelstad est un village particulier, explication ci-dessous :

Gammelstad : Le village-église

Situé non loin de la ville de Lulea, ce village de 4892 habitants, au fond du golfe de Botnie, a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial au titre du village le plus grand et le mieux préservé dans le nord de la Suède.

Il s’agit en fait d’un ensemble d’habitations typiques du nord de la Scandinavie, avec notamment une superbe église du XVème siècle et 424 maisons en bois. Les villages-église sont typiques du Nord de la Scandinavie : à cause des conditions géographiques et météorologiques difficiles, il était difficile pour les paroissiens de se rendre à l’église. La solution a été trouvée : construire un village autour de l’église pour que l’on puisse y passer la nuit et assister aux offices religieux hebdomadaires.

Ce village est un véritable musée en plein air à ne louper sous aucun prétexte !

 

               wc Gammestaden Suède

 

                

 

L’endroit est de toute beauté, les maisons très bien conservées, et l’on ressent l’atmosphère de l’époque…

Gammelstaden Suède

 

Regardez cette vidéo du village-église de Gammelstad

               

 

                

 

On se promène dans les petites ruelles autour de l’église…

…et on assiste même au début de la messe dans la très belle église de Gammelstad.

         

Aujourd’hui, la tradition perdure, ces maisons appartiennent à des familles suédoises, qui les occupent lors des festivals religieux importants.

 

Nous avons passé toute la matinée à nous promener dans ce  charmant village, que nous quittons à regret en fin de matinée. Il fait maintenant très chaud et j’ai (Luc) ressorti le short et les sandales !….

Lulea Suède         

Nous nous arrêtons à Lulea, à seulement quelques kilomètres, pour visiter la ville.

Lulea Suède

 

Lulea Suède                        Lulea Suède

C’est dimanche, la ville est plutôt endormie, mais bien agréable. On se balade dans le centre piétonnier et sur les quais.

                

 

Lulea Suède

 

Lulea Suède

 

Fabovalle Suède

Nous quittons Luléa en début d’ après midi et cherchons un coin tranquille pour déjeuner. Nous le trouvons pas très loin à “Fabovalle”, un petit village typique suédois, vidé de ses habitants, Gammelstad en miniature.

Il est 15h quand nous quittons cet endroit. Nous poursuivons notre route jusqu’ aux chutes de Storforsen. Quelques chiffres : nous venons d’atteindre les 10 000 kilomètres depuis notre départ, et la température est de 19°.

Nous traversons Alsvsbyn, Nybyn, les environs d’Arvidsjaun et nous arrivons aux chutes de Storforsen : Exceptionnel, somptueux, magnifique…les mots nous manquent… quel spectacle !

Imaginez, nous sommes en Laponie suédoise, devant les plus grandes cataractes naturelles d’ Europe….

…Ce superbe site naturel est situé à l’ intersection des rivières Piteälven et Vitbäcken.

Les chutes n’ impressionnent pas par leur dénivelé : 82 mètres seulement. Cela pourrait rester raisonnable si elles ne s’étalaient pas sur 5 kilomètres seulement ! Ceux qui s’ attendent à voir une cascade se jetant du sommet d’une falaise risquent donc d’ être déçus : Storforsen, en suédois, signifie en effet littéralement “les grands rapides”.

Ce qui choque surtout à l’approche de ce lieu magique, c’est le grondement assourdissant de l’eau dévalant la pente plus raide au pied de la montagne. Ici, le dénivelé est de 50 mètres sur 600 mètres seulement.

LA VIDEO DES CHUTES DE STORFORSEN

Entre 250 et 900 mètres cube d’ eau passent ici chaque seconde selon la période de l’année. Des chiffres ahurissants à comparer à la largeur de la rivière à cet endroit : quelques dizaines de mètre seulement.

On remonte les chutes d’eau sur plusieurs kilomètres et on ne se lasse pas du spectacle offert !

On trouve tout de même des endroits plus calmes….

 

Il est 19h30 lorsque l’on quitte le site. On a repéré le parking du complexe hôtelier pour passer la nuit. En plus , il y a le wifi.

Finalement, on change d’ avis, et on rentre dans la forêt voisine trouver un endroit plus tranquille. On le trouve sur un petit chemin aux abords de la route et un endroit dégagé pour nous installer.

On y rencontre même des rennes…

               

Hélas, à peine arrêté, on s’aperçoit qu’on est sur du sable. On essaie de reculer, mais trop tard, on s’est ensablé !

On essaie de mettre des branchages sous les roues, rien n’y fait, on est immobilisé !

Heureusement , on a nos vélos, et on part chercher de l’ aide. On trouve quelques kilomètres plus loin une maison habitée. On explique notre problème à un homme qui nous propose son aide immédiatement. Il connait bien l’ endroit où nous sommes ensablés (on ne doit pas être les premiers à qui cela arrive !).

Il prend son véhicule (un gros 4×4) et nous sort de là en 2 minutes ! Ouf, on a de la chance. On le remercie vivement, vraiment très sympas ces suédois !

Du coup, après cette mésaventure, on retourne sur le parking (en dur) de l’hôtel des Storforsen  pour passer la nuit !

Il est 21h30 quand on dîne, on ne s’en est pas aperçu, car il fait jour très tard, heureusement pour nous !

Bonne nuit et à demain …

 

Drapeaux scandinaves

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.