15/08/2010 : La Gibb River Road et El Questro

15/08/2010 : La Gibb River Road et El Questro

 

Le Kimberley 

 Aujourd’hui, grand jour : nous nous dirigeons sur El Questro (environ à 120kms), mais surtout nous allons emprunter la fameuse Gibb River Road, une piste réputée pour être souvent cahotique et traversée par de nombreuses rivières. Un peu d’appréhension, on ne sait pas ce qu’on va trouver ! Mais le moral est toujours là !

La Gibb River Road

La Gibb River Road - Kimberley (Australie)          La Gibb River Road - Australie

La Gibb River Road s’étend sur environ 660 km, c’est l’une des deux routes qui traversent la région du Kimberley (l’autre est la Great Northern Highway), entre la ville de Derby dans l’Ouest Australien et Kununurra dans le Grand Nord. Outre son axe principal, divers chemins et petites routes partent sur les côtés vers de nombreuses gorges et cascades. Ces trajets croisent des communautés aborigènes et de grandes stations d’élevage.

 

         

 

         

  Finalement, les rivières sont devenues flaques d’eau : il est vrai que nous sommes en saison sèche ! Et la piste est même goudronnée par endroit, bien agréable pour nos fesses !

          

 

         

 

Camping El Questro - Kimberley (Australie)          El Questro - Kimberley

  El Questro n’est pas un parc national mais un parc privé. Les prix du camping et d’entrée du parc sont d’ailleurs plus élevés ! Camping réservé, nous partons en balade pour Emma Gorge.

         

 

 

         

 

         

      Il fait très beau, le paysage toujours magnifique ! La balade se fait sur un sol très rocailleux, avec beaucoup de marches naturelles. Nous trouvons la randonnée pour Amalia Gorge plus jolie, mais aussi plus escarpée.

Vidéo vue du ciel du Kimberley

 

         

 

         

 

         

 

         

 On est surpris par la durée des randonnées indiquée sur les panneaux : on apprendra par la suite, qu’en fait les Australiens font une moyenne. Ils tiennent compte des touristes très alertes, mais aussi de ceux qui le sont moins comme les personnes âgées, les personnes handicapées… Les panneaux indiquent aussi avec une hyper précision les difficultés. Beaucoup de précaution et de ménagement pour les marcheurs. En plus, le tracé est impeccable : il est impossible de se perdre.

         

     Nous rejoignons notre campement un peu fatigués par les escalades sur les rochers, mais ravis des paysages magnifiques du Kimberley.

 

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.



                                                   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.