NEW YORK – FLATIRON BUILDING

FLATIRON BUILDING – NEW YORK

  

Flatiron Building : New York

Construit en 1902 sous le nom de Fuller Building pour le compte de l’entreprise de l’homme d’affaire George A. Fuller, le Flatiron Building est un des gratte-ciel les plus originaux de New York avec sa forme de fer à repasser. De style renaissance française et italienne, il a été construit par l’architecte Daniel Burnham sur un îlot triangulaire délimité par la 23ème Rue, la Cinquième Avenue et Broadway, pas très loin du Madison Square et de l’Empire State Building.

Le Flatiron Building fut l’un des premiers bâtiments à être construits à partir d’une armature en acier. Le travail de maçonnerie est fait de briques de terre cuite vernissée dans un style propre à l’Ecole des Beaux Arts de Paris. D’une hauteur de 87 mètres, l’édifice compte 22 étages mais sa pointe ne mesure que 2 mètres de large. Il est à tort considéré comme le plus ancien gratte-ciel de New York puisque le Park Row Building, construit en 1899 dans le quartier financier de Wall Street et de la Bourse de New York, lui est antérieur et, avec ses 119 mètres, était l’édifice le plus élevé de la ville jusqu’en 1908 quand fut construit le Singer Building haut de 187 mètres, lui-même surpassé un an plus tard par le Metropolitan Life Tower avec ses 213 mètres.

Le Flatiron Building ne fut pas non plus le premier édifice avec cette forme triangulaire puisque deux autres édifices de ce style mais plus petits furent construit à Toronto (au Canada) en 1892 et à Atlanta en 1897.

Aujourd’hui l’édifice situé au 175 de la Cinquième Avenue dans le Flatiron District est un des gratte-ciel les plus réputés de New York, apparaissant dans de nombreuses publicités ou documentaires. Très apprécié par les touristes qui viennent photographier ce bâtiment à la forme si différente des autres, le Flatiron Building abrite de nombreux bureaux dont ceux de la maison d’édition Verlagsgruppe Georg von Holtzbrinck de Stuttgart (Allemagne) sous l’égide de la Compagnie Macmillan.

Le Flatiron Building apparaît également au cinéma, notamment avec les films “Spiderman” et “Spiderman2 ” (L’homme arraignée) où l’immeuble abrite les bureaux du journal Daily Bugle.

 

New York

 

Les commentaires sont fermés.