NEW YORK – BROOKLYN

BROOKLYN – NEW YORK

 

Brooklyn est le plus peuplé des cinq boroughs de New York. Au XVIIe siècle, Brooklyn était une colonie hollandaise. Son nom vient de Breukelen, en souvenir d’une petite ville près d’Utrecht. Son urbanisation commence au XIXe siècle et ce n’est qu’en 1898 que Brooklyn est rattaché à New York. Le quartier devient celui des immigrés. Aujourd’hui, bien qu’il soit en voie d’embourgeoisement, Brooklyn est toujours un vibrant melting-pot, une mosaïque de neighborhoods à l’atmosphère de quartiers, bien différents de Manhattan. Williamsburg, Brooklyn Heights et Park Slope sont des coins vraiment sympas, à découvrir pour voir d’autres facettes de New York.

Quartier de Brooklyn

Il  est séparé du fameux Manhattan par le non moins célèbre pont de Brooklyn, qui surplombe l’East River. Une traversée à pied s’impose, pour de magnifiques clichés de Manhattan au soleil levant. Ouvert sur l’océan Atlantique avec Manhattan Beach (plage de sable blanc) et Jamaica Bay, cette terre d’accueil revendique la multitude des cultures qui y ont élu domicile.

Blancs, Afro-Américains, Asiatiques, Ibériques… pour autant de langues vivantes. Cette société cosmopolite est l’un des nombreux charmes de Brooklyn, un district en plein regain de dynamisme. Son histoire, faite de colonisations, de guerres pour l’indépendance et de périodes d’industrialisation, semble s’être arrêtée pour un peu plus embellir le spectacle. Le temps suspend son cours entre les façades des brownstones, ces maisons traditionnelles en grès. New York semble alors rajeunir d’un demi-siècle, reléguant au second plan centres commerciaux et hôtels, le temps d’une promenade dans le coeur historique Brooklyn. Le district semble alors figé, empreint du souvenir de milliers d’immigrants.

Alors que l’on progresse vers Downtown Brooklyn, le musée d’art et le jardin botanique redonnent quelques couleurs à l’austérité d’un grès monotone. Et lorsque le festival international du cinéma fait des émules dans les quartiers, on se dit que Brooklyn a vraiment quelque chose d’unique.

En véritable mosaïque de cultures, donc d’us et coutumes, Brooklyn est un quartier en devenir qu’on ne se lasse pas de visiter. Dans la diversité qui règne, une homogénéité des styles se dégage tout de même, régie par la fierté américaine.

Nombre de personnages célèbres sont nés à Brooklyn, entretenant la renommée d’un quartier qui devrait naturellement vous persuader de proscrire la réduction de New York au simple Manhattan.

C’est le moment de vous offrir de petites excursions sympathiques à l’écart du stress ambiant de Manhattan. Un petit-déjeuner sous le soleil levant de Downtown, un déjeuner sur les hauteurs du district, le dîner sur la côte atlantique et le café dans le vieux Brooklyn : la totale, loin de l’affluence touristique de Manhattan.

 New York

 

Les commentaires sont fermés.