25/05 : Vejer de la Frontera – Gibraltar – Jimena de la Frontera – Gaucin – Ronda

25/05 : Vejer de la Frontera – Gibraltar – Jimena – Gaucin – Ronda (207 kms)

 

Réveil à 7h30, pas trop mal dormi. Le vent qui s’était levé hier soir s’est calmé dans la nuit et il fait 14° ce matin avec un beau ciel bleu ! A 9h20 nous prenons la direction de Gibraltar à 100 kms.

Eoliennes à perte de vue entre Cadix et Gibraltar          Eoliennes à perte de vue entre Cadix et Gibraltar

De chaque côté de la route des cultures d’éoliennes à perte de vue : on suppose que le vent doit souffler fort par ici !

La campagne entre Cadix et Gibraltar          Eoliennes à perte de vue entre Cadix et Gibraltar

Des nids de cigognes sur les pylônes électriques          Le Mirador del Estrecho -Tarifa

Et toujours des nids de cigognes sur les pylônes  électriques ! 

Le Mirador del Estrecho -Tarifa

Un petit stop au Mirador del Estrecho avec une belle vue sur le détroit de Gibraltar !

Algesiras

Nous passons la ville d’Algesiras qui n’offre pas beaucoup d’intérêt, c’est surtout un port de marchandises avec d’énormes porte-conteneurs.

Gibraltar          Gibraltar

Nous arrivons vers 11h à Gibraltar et son Rocher. On doit vous dire là aussi que cette ville n’est ni belle ni typique. Elle est plutôt quelconque et sa seule particularité est d’être une enclave anglaise de 6.5 km2 à l’extrême sud de l’Espagne…

Gibraltar et son rocher

…Aussi faisons nous une rapide balade le long de la mer et du port de plaisance…

Gibraltar

…Avant de repartir 30mn plus tard pour grimper dans les montagnes vers les villages Blancs.

Castellar de la Frontera

Nous en apercevons déjà un avec son château qui le domine : Castellar de la Frontera…

Jimena de la Frontera          Jimena de la Frontera

…Nous sommes dans le parc naturel de  Los Alcornocales, et bientôt Jimena de la Frontera, avec toujours le château qui domine le village !

Le village blanc de Jimena de la Frontera

 

Jimena de la Frontera          Fleurs sauvages

 

Vue sur la mer depuis Gaucin

Nous sommes à 626 m au-dessus du niveau de la mer, et la vue est magnifique depuis le mirador de Gaucin !

Gaucin

Nous voilà à Gaucin,

Gaucin          Point de vue de Gaucin

on s’y arrête.

Gaucin

En surplomb du village, on aperçoit les ruines du château de Aguila.

Gaucin          Fleurs sauvages

Balade dans rues désertes, il régne là aussi, on le répète, une sérénité à toute épreuve…

Gaucin          Gaucin

 

Point de vue genal          Le village blanc d'Algatocin depuis le mirador del Genal

Nous continuons notre route des villages blancs avec Algatocin que nous apercevons depuis le mirador Del Genal.

Le village blanc d'Algatocin depuis le mirador del Genal

 

Le village blanc de Benarraba

et Benarraba juste en face !

La route des villages blancs          Le Mirador de los Castanares

      Le village blanc de Benalauria depuis le mirador de los Castanares

Ensuite Benalauria depuis le mirador de los Castanares, quelle beauté et quelle blancheur !

Notre camping-car sur la route des villages blancs          Le Mirador d'Atajate

Atajate depuis son mirador…

Le village blanc d'Atajate depuis le mirador

 

La route des villages blancs vers Ronda       Mirador del Pino

Et enfin nous arrivons à Ronda, que l’on aperçoit depuis le Mirador Del Pino.

Vue sur Ronda depuis le mirador del Pino    

La splendide ville de Ronda (37000 habitants) est à 720m au-dessus du niveau de la mer, au coeur des montagnes de la Serrania de Ronda. C’est une des plus anciennes villes d’Espagne.

Vue sur Ronda depuis le mirador del Pino

Entouré d’exubérantes vallées et avec des vues à couper le souffle, c’est l’un des villages les plus beaux et les plus visités d’Espagne, la troisième destination la plus visitée d’Andalousie.

Notre CC sur l'aire de camping-car

Il est 17h50. Nous trouvons une aire de camping-car sur un parking pas très loin du centre ville, nous sommes seulement 2 camping-cars !

(Coordonnées GPS N 36.7507 et W 5.17105 – Adresse : 2 Plaza Pruna 29400 Ronda)

 

Vue sur Ronda et le Pont Nouveau

Offrant des vues imprenables sur le Tajo de Ronda (le Tage de Ronda), le Puente Nuevo (Pont Nouveau en français) a été terminé en 1793 après avoir mis quarante-deux ans à être construit.

Vue depuis le Pont Nouveau de Ronda          Vue depuis le Pont Nouveau de Ronda sur le Parador

La vue est impressionnante depuis le pont !

Le Pont Nouveau de Ronda

Il permet de relier la zone ancienne de Ronda à la nouvelle. Il représente sans aucun doute le monument le plus grand et célèbre de Ronda.

Vue depuis le Pont Nouveau de Ronda          Vue depuis le Pont Nouveau de Ronda

100 mètres nous séparent du fond !

Coup de chapeau !
L’architecte qui conçut le pont y périt de manière accidentelle et spectaculaire. Il descendit dans une nacelle pour inspecter son oeuvre et, voulant rattraper son chapeau qui s’envolait, bascula et s’écrasa dans le ravin !

 

Sur le Pont Nouveau de Ronda             Vue sur la ville de Ronda

La balade est très agréable car il n’y a pas beaucoup de monde…

Vue sur la plaine depuis Ronda

 

Le Parador de Ronda

Le Parador de Ronda se trouve à côté du pont et donne sur la vallée et le fleuve Tage.

Ronda           Ronda

 

Vieilles demeures du centre historique de Ronda          Vieilles demeures du centre historique de Ronda

De vieilles demeures dans le quartier historique,

Les belles petites places carrelées de Ronda          Les ruelles de Ronda

et de belles placettes et ruelles pavées !

Une jolie vue sur Ronda depuis la Porte de Felipe V             Une jolie vue sur Ronda depuis la Porte de Felipe V   

                                  Une jolie vue depuis la Porte de Felipe V.  

La Calle Espinel du quartier Mercadillo de Ronda

La Calle Espinel du quartier Mercadillo de Ronda.

Les ruelles de Ronda

 

Ronda

 

Ronda

On ne se lasse pas de marcher le long des falaises tellement le paysage est grandiose !

le Mirador de Aldehuela.

L’un des miradors les plus populaires de la ville est le Mirador de Aldehuela. Et pour cause ! Les vues sur les gorges du Tage, le Puente Nuevo et la campagne environnante sont à couper le souffle.

Cactus - Ronda          Ronda          

 

Campagne environnante depuis Ronda          Campagne environnante depuis Ronda

 

Les jardins de Ronda          Les jardins de Ronda

Les jardins de la ville,

Iglesia de Nuestra Senora de la Merced          Iglesia de Nuestra Senora de la Merced

La Iglesia de Nuestra Senora de la Merced.

       Colegiata Santa Maria de la Encarnacion la Major          Colegiata Santa Maria de la Encarnacion la Major      

Colegiata Santa Maria de la Encarnacion la Major

Colegiata Santa Maria de la Encarnacion la Major          Ronda

 

Plaza de Toros - Ronda

La plaza de toros

Le torero           Taureau devant les Arènes de Ronda          Le torero

Nous terminons là notre visite et rejoignons notre aire de camping-car. Il est 20h et nous sommes “cassés” ! Nous passons une soirée tranquille car quasiment seuls sur l’aire. Demain nous continuerons la visite de la ville, qui mérite bien ça !

Buenas noches…

Carte et couleurs de l'Espagne

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire