26 et 27/08/2010 : Cape Range NP

26 et 27/08/2010 : Cape Range NP  

 

Exmouth - Cape Range NP - Ningaloo Reef

Nous  restons 2 jours à Exmouth, pour visiter  le Cape Range NP, le long du massif coralien (Ningaloo Reef).

          

C’est une petite ville  de 2500 habitants et le point de passage obligatoire pour les touristes comme nous, afin de se rendre dans les 2 magnifiques parcs que sont le Ningaloo Maritime Park et le Cape Range National Park.

         

 

         

 

         

      Les fleurs du bush ou pois du désert, très typiques (Swainsone Formosa)

         

Situé à côté du parc marin de Ningaloo, le parc national de Cape Range possède de spectaculaires gorges rocheuses creusées par d’anciennes rivières qui jouxtent l’une des côtes les plus vierges et les plus belles du monde.

         

 

         

 

 

         

 

         

 

         

Les plages au sable fin, moins belles sans le soleil, sont recouvertes de corail et coquillages.

 On a pu apercevoir des tortues marines qui pointaient leur tête hors de l’eau.

 

 

27 Août 

 

         

Le phare d’Exmouth (The Vlamingh Head Lighthouse)

         

On voit  des émeus, et on entend beaucoup d’oiseaux, mais impossible de les apercevoir.

         

 

         

D’immenses dunes de sable…

         

des plages magnifiques,

         

 

         

Petit arrêt casse croûte !

         

L’incontournable parc national de Cape Range est situé sur la côte Ouest à Ningaloo Reef, à seulement 40 km d’Exmouth et 200 km de Coral Bay. La côte est de Cape Range National park, accessible par des pistes 4×4, offre des paysages spectaculaires de gorges rocheuses sculptées par d’anciennes rivières, qui s’élèvent à 315 mètres de haut. Sur la côte ouest de Cape Range, se trouvent les plages de Ningaloo Reef, Yardee Gorge, Mandu Gorge et le centre des visiteurs Milyering, accessible par une route goudronnée par le nord ou par une piste 4×4 depuis le sud.

Le parc national de Cape Range est connu pour ses magnifiques contrastes entre ses impressionnantes falaises de calcaire aux couleurs ocres, ses eaux claires, ses récifs coralliens et ses plages de sable fin. Le site de Yardie Creek est unique pour sa colonie de wallabies des rochers.

On s’est baigné, et comme souvent, nous sommes les seuls à mouiller le maillot, les australiens se baignent peu, et quand ils le font, ils sont couverts de la tête aux pieds par crainte des brûlures du soleil (pas de couche d’ozone et beaucoup de cancer de la peau).

         

Des nids d’oiseaux perchés dans le ciel !

         

Des kilomètres de plage aux eaux turquoises…

         

 

Située sur le côté ouest du Cape Range NP, serpentant à travers le paysage ancien pour rencontrer le récif de Ningaloo, Yardie Creek a une eau d’un bleu profond, des falaises de calcaire rouge et un éventail d’oiseaux et d’animaux sauvages. Faites de la marche dans la brousse, des croisières en bateau ou du kayak et observez des animaux indigènes, notamment le rare wallaby des rochers à pieds noirs (ou à flancs noirs), et des kangourous rouges.

         

 Yardie Creek coule entre les falaises abruptes spectaculaires, connues sous le nom de Yardie Creek Gorge.

         

Nous avons marché dans la superbe Yardee Creek, profonde, aux rochers rouges.

         

En remontant sur Exmouth, nous avons pu filmer une grande quantité de kangourous sur le bord de la route : ils sortent en fin de journée et n’hésitent pas à traverser au passage des voitures, c’est pour cela qu’on en trouve beaucoup d’écrasés sur le bord.

Nous passons une soirée tranquille au camping.

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.



                                                   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.