18/05 : Castro Marim – Vila Real de Santo Antonio – Parador de Mazagon

18/05 : Castro Marim – Vila Real de Santo Antonio – Parador de Mazagon  (96 kms)

 

Réveil 8h, beaucoup de vent cette nuit et ce matin. Cependant grand soleil, c’est l’essentiel !

Les rues de Castro Marim          Le Château Sao Sebastiao de Castro Marim

A 10h nous partons visiter le petit village de Castro Marim (6700 habitants).

Le Château Sao Sebastiao de Castro Marim

Tout d’abord le fort Sao Sebastiao qui date du XVIIIème siècle et qui domine la village. 

La cour du Château Sao Sebastiao de Castro Marim          La cour du Château Sao Sebastiao de Castro Marim

Il faut savoir que la frontière avec l’Espagne est tout près et le fort servait d’observatoire. 

Castro Marim          Castro Marim

Nous continuons dans les ruelles avec de belles maisons jaunes et bleues.

Castro Marim          Des petits enfants de Castro Marim

Les pavés sont présents partout au Portugal et Castro Marim n’y échappe pas !

L 'église de Notre-Dame des Martyrs - Castro Marim          L 'église de Notre-Dame des Martyrs - Castro Marim

Nous visitons la très belle église Notre Dame des Martyrs.

L'église de Notre-Dame des Martyrs - Castro Marim

 

La forteresse de Castro Marim         Vue sur le village et le château depuis la forteresse de Castro Marim

Puis on se dirige vers la Forteresse, en surplomb du village. Elle fut au XIVème siècle le premier siège de l’ordre du Christ, héritiers des Templiers.

Vue sur la forteresse depuis le château Sao Sebastiao - Castro Marim

 

Coquelicots          Marguerites sauvages

 

La Forteresse de Castro Marim

Castro Marim garda la frontière jusqu’à ce que le tremblement de terre de 1755 ne la détruise en partie.

Vue sur le fleuve Guadiana et les marais salants depuis la forteresse de Castro Marim

Nous avons un magnifique paysage du haut des remparts sur les maisons du village, les marais salants et le fleuve Guadiana.

Vue sur le village et le château Sao Sebastiao depuis la forteresse de Castro Marim

 

Vue sur les marais salants depuis la forteresse de Castro Marim

Les marais salants qui entourent la ville jusqu’à Vila Real de San Antonio, sont devenus une réserve naturelle.

Vue sur le fleuve Guadiana et les marais salants depuis la forteresse de Castro Marim

Le ciel est au rendez vous, bleu sans nuages, et nous prenons beaucoup de plaisir devant de tels paysages !

Vila Real de Santo Antonio         Les rues piétonnes de Vila Real de Santo Antonio

En fin de matinée, nous rejoignons Vila Real de San Antonio, la dernière ville portugaise avant de passer en Espagne. 

Vue aérienne de Vila Real de Santo Antonio

Vila Real de San Antonio est une très jolie ville de 18000 habitants, contrairement à ce que l’on a pu lire. De belles rues piétonnes, une place centrale magnifique…

La place centrale de Vila Real de Santo Antonio

…des terrasses de café ensoleillées,

La place centrale  et l'église de Vila Real de Santo Antonio

 une belle église,

L'église de Vila de Santo Antonio

 

Vila Real de Santo Antonio          Vila Real de Santo Antonio

un bord de mer avec de beaux jardins fleuris, 

Les jardins de Vila Real de Santo Antonio          Les rues piétonnes de Vila Real de Santo Antonio

des bâtiments immaculés,

Vila Real de Santo Antonio

 

Vila Real de Santo Antonio          Les rues piétonnes de Vila Real de Santo Antonio

 

Le port de plaisance - Vila Real de Santo Antonio

et un port de plaisance des plus chics ! 

Le port de plaisance - Vila Real de Santo Antonio

Quelle sérénité dans cette belle cité ! Nous décidons d’y déjeuner, on s’y sent tellement bien !

Myriam - A votre bonne santé !

 

Luc - A votre bonne santé !

 

Nous sommes bientôt en Espagne          Sur le pont au dessus du fleuve Guadiana vers l'Espagne

Il est 15h quand on se décide enfin à quitter la ville…Nous quittons le Portugal par un pont qui franchit le fleuve Guadiana, de l’autre côté nous serons en Espagne.

Fleurs sauvages          Fleurs sauvages

Nous commençons à voir de grandes surfaces de plantations avec de grandes serres blanches pas très jolies à l’oeil !

Cultures intensives          Cultures intensives

Nous passons Huelva avant de rejoindre la côte et notre étape du jour à Parador de Mazagon dans le parc naturel de Donana. Nous avons volontairement choisi de ne pas rejoindre immédiatement Séville, car chaque année à cette date, a lieu le fameux pélerinage d’El Rocio, qui rassemble plus d’un million de personnes !

Aire de camping-car de Parador de Mazagon          Plage de Parador de Mazagon

Il est 16h  lorsque nous arrivons sur l’aire de camping-car. C’est un grand parking en terre où nous sommes absolument tout seuls. Il est juste en haut de la plage del Parador.

(Coordonnées GPS  N 37.1138 et W 6.76819 – Adresse : 359 Diseminado Diseminados 21130)

Plage de Parador de Mazagon

La mer est trop tentante et nous descendons sur la plage del Parador pour nous baigner. Il fait chaud et l’eau est agréable !

Baignade sur la Plage de Parador de Mazagon          Sur la Plage de Parador de Mazagon

La plage est immense et il n’y a presque personne. Nous en profitons au maximum et remontons au camping-car vers 18h30. Soirée très tranquille, le coin est vraiment très calme et très agréable !

 


Carte et couleurs de l'Espagne

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire